Château de Puichéric

Château de Puichéric

Entouré de vieilles pierres, vous pourrez laisser votre imagination vagabonder au château de Puichéric dans un autre temps, protégé du monde moderne dans l’ambiance sereine et calme d’un jardin méditerranéen.

Pour vous reposer, le jardin du château est à votre disposition, avec ses petits coins romantiques, sa vue majestueuse au dessus de la plaine de l’Aude…

Si vous aimez la musique, vous pouvez jouer sur deux pianos et plusieurs guitares.

Pour dîner, vous avez le choix :
      La table d’hôte (complet : 25€ + vin ou léger : 15€), A voir avec Dominica et à confirmer au plus tard quelques jours avant votre venue. En général sur la terrasse si le temps le permet, ou, à défaut, dans la salle à manger.
      La préparation de votre repas au château dans une cuisine entièrement équipée est possible (avec un vrai flipper vintage et gratuit). L’épicerie est à proximité. Vous pourrez dîner dans le jardin ou dans la cour.
      Le restaurant : moins de 5 minutes à pied (Chez Modeste, l’Astoria, Pizzeria Donatella).

Château de Puichéric - Eglise
Cuisine du Château de Puichéric
Escalier du Château de Puichéric
Sculpture chambre du Château de Puichéric
Jardin nuit Château de Puichéric
Charlie's Angels Château de Puichéric
Château de Puichéric
previous arrow
next arrow
PlayPause
Slider

L’histoire du château de Puichéric

Le premier château datant du 6 ou 7ème siècle était construit sur le rocher de Puichéric : le pech de Théodoric le roi des Visigoths. Le Château actuel, dont il reste des quelques vestiges (la tour, la partie Nord et quelques remparts date du début du 13ème siècle.
Simon de Montfort, lors que la croisade contre les Albigeois, conquit le château et le donna à Lambert de Thury en 1209. La famille de Thury et la famille de Brettes s’allièrent et sous le nom de Brettes-Thurin y résida pendant 4 siècles.

Après le passage sanglant du Prince Noir en 1355, le Château renaît de ses cendres et divers bâtiments sont construits, et en particulier l’aile Sud. Ensuite un certain nombre d’aménagements sont réalisés tels la fenêtre à meneaux, des accès intérieurs, et les deux ailes Est et Ouest au 17ème siècle.Ce château, initialement construit pour la défense du village et la tour pour l’observation, devient petit à petit une résidence où le seigneur vient parfois habiter. Le confort (tout est relatif) s’améliore. Des plafonds peints, encore visibles dans une chambre, ornés de médaillons ovales représentant des paysages, de paniers fleuris et d’angelots. Des fresque murales, dans la tour, représentant Persée et la Méduse.

Le Château est ensuite habité par différents nobles parmi lesquels se trouvent, Pierre-Paul Riquet, le père du Canal du Midi, sa belle fille, Louise de Montaigne, la « Présidente » du Canal. La famille Reverdy a réalisé les dernières modifications importantes (rehaussement toitures, cloisonnements, carrelages) au début du siècle dernier. Aujourd’hui, ce patrimoine est ouvert à ceux qui souhaitent passer un séjour dans ce lieu chargé d’histoire. Les chambres portent les noms des principaux seigneurs qui ont habité le Château.

Nous sommes arrivés en 2010 dans ce château endormi pendant 20 ans. A cette époque, le feu de bois était le seul moyen de chauffage, l’eau courante (froide) était symbolique, l’électricité en fil torsadé apparent… Depuis, des travaux de réhabilitation et d’aménagement ont amélioré le confort, tout en essayant de garder cette ambiance un peu surannée.

Aujourd’hui, le château est prêt à vous accueillir même si tout n’est pas terminé. Une attention particulière a été portée sur le confort des literies, l’insonorisation (malgré les cloches de l’église qui sonnent les heures)… Mais il restera toujours un château avec ses longs couloirs, ses détails anciens, ses escaliers d’accès…

Partiellement Inscrit en 1952, il est depuis 2013, Inscrit au Titre des Monuments Historiques en totalité.